La découverte du jour

Wild wild stars

Depuis bientôt un mois, je ne chronique que des livres jeunesse et je me dis que certains doivent en avoir marre ! J’ai envie de vous dire: JE VOUS AI COMPRIS (et là vous devez toutes et tous crier « hourras », « Florida, présidente!! », m’applaudir, m’envoyer des fleurs, et peut-être même verser une larme ou deux… – toctoctoc! qui est là? ta tendance au culte de la personnalité. Oups, pardon-). Bref, je reviens donc vers vous aujourd’hui pour vous parler d’un énorme coup de cœur qui date de l’été dernier: Dans les prairies étoilées, de Marie-Sabine Roger.

Dans les prairies étoilées 4 Lire la suite « Wild wild stars »

La découverte du jour

Peindre l’amour en mille couleurs

J'ai avalé un arc-en-ciel 3J’avais réussi à vous cacher mon côté Disnerd jusque ici? Avec ce titre, je suis désormais démasquée et plaide coupable: oui, je suis une adulte, oui, je suis féministe, et oui, je suis fan de Disney. Et non, tout ça n’est pas incompatible. Bref, j’ai choisi ces paroles d’une chanson du dessin animé Pocahontas pour cette chronique parce que, sérieusement, en lisant J’ai avalé un arc-en-ciel de Erwan Ji, ben ma vie s’est réellement peinte en mille (magnifiques) couleurs. Lire la suite « Peindre l’amour en mille couleurs »

La découverte du jour

Un écrivain qui fout les ouilles-ouilles-ouilles-j’ai-la-trouille

TREEEEEMBLEZ, lectrices et lecteurs… TREEEEEMBLEZ, parents… Je vais vous faire découvrir, dans ce post, d’où viennent les idées des meilleurs écrivains d’ouvrages jeunesse. Et croyez-moi, ce n’est pas jojo! C’est même abOMINablE (vous tremblez… si, avouez-le, vous n’êtes plus que sueurs et frissons).L'écrivain abominable 1 Lire la suite « Un écrivain qui fout les ouilles-ouilles-ouilles-j’ai-la-trouille »

Challenge Rory Gilmore

#1

Challenge RoryGilmore #1Le printemps venait d’arriver, le soleil commençait à nous brunir la peau et les bulles d’une bonne bière commençait à nous détendre après un spectacle d’impro haut en couleur. Là, après un petit silence dédié au sirotage d’une ou deux gorgées, un ami me lance: « Au fait, t’en es où, de ton challenge truc Gilmore »? Après concentration pour ne pas avaler mon schlouk de traviole (oui, je suis Mosellane, donc je bois des ‘shlouk’), je le corrige: « Le truc Gilmore, c’est le challenge Rory Gilmore et j’en suis… ». Ben en fait, j’ai réalisé que, ouais, je pourrais peut-être, vous aussi, vous tenir au courant. Au cas où… Lire la suite « #1 »